Nous contacter
Site web JC Cars Waimes
Site web Coerver-coaching
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ CROSS PEQUET PHOTOS
§ STATISTIQUES P2
§ REDACTIONNEL
§ PHOTOS St-NICOLAS
§ PHOTOS U14 Régionaux
§ PHOTOS U9 Série B
§ NOUVEAUX EQUIPEMENTS
§ LIFTING
REVUE PRESSE du Mercredi 16/01/2019
Mercredi 16/01/2019 FOOTBALL P2C

Michel a-t-il marqué pour la dernière fois avec Sart ?

Dans quelques jours, il s’en ira rejoindre le Brésil

Auteur du premier but face à Recht ce dimanche, le Sartois Simon Michel a peut-être bien marqué pour la dernière fois de la saison. D’ici quelques jours, il s’envolera, dans le cadre de ses études, pour le Brésil. Il espère, qu’à son retour, Sart sera en P1, pour revivre le derby face à son ancien club, Ster-Francorchamps.

Simon Michel a été l’un des artisans de la victoire de Sart, ce week-end, face à Recht. Auteur d’un but après 20 minutes de jeu, il a mis les Sartois en orbite. « On savait que ce ne serait pas un match facile. On avait d’ailleurs eu deux matchs difficiles en amical également. Ce n’est jamais évident de jouer à Recht. Mais on a marqué rapidement et, ensuite, on a eu la mainmise sur le jeu, » énonce le buteur. Et, même s’ils se sont fait peur, les Sartois se sont finalement imposés 2-0, ce qui leur permet de revenir à la deuxième place, à égalité de points avec Malmedy.

Mais, son but face à Recht est peut-être bien le dernier qu’il marquera du championnat, lui qui en a marqué huit depuis le début de la saison. En effet, d’ici quelques jours (il décolle le 31 janvier), Simon Michel s’envolera vers le pays des Neymar, Ronaldo (le vrai), Pelé et autres Ronaldinho. Pas pour le football, même s’il avoue qu’il résistera difficilement à une partie entre potes dans les rues brésiliennes, pays du football, mais bien pour ses études. « Je vais les terminer là-bas, » annonce-t-il.

D’ici là, il ne lui reste qu’un match à jouer, ce dimanche, face à Hombourg. « J’aurais pu jouer la semaine d’après mais j’aurais un examen qui m’empêchera d’être présent. Ce dimanche sera donc mon dernier match de la saison car je ne reviendrais qu’en juillet. Ce serait sympa de marquer, je l’avoue, mais j’espère surtout que l’on prendra les trois points avec l’équipe. »

EN P1 POUR SON RETOUR ?

C’est certain, son absence se fera certainement ressentir sur le terrain. Mais ses coéquipiers devraient le retrouver la saison prochaine. « Rien n’a encore été formellement décidé mais je me sens bien à Sart et je pense que j’y jouerais encore l’an prochain. Mais je dois encore en parler avec le comité, » confie-t-il. En étant absent des terrains durant une si longue période, n’a-t-il pas peur d’être en manque de condition à son retour ? « Je ne pense pas. Je fais mes études dans le sport et j’aurais notamment un cours d’athlétisme. Je ne me fais pas trop de souci pour ça, » sourit-il.

D’ici son retour, en juillet prochain, il suivra bien évidemment les résultats de son équipe avec attention. Il espère d’ailleurs que ses coéquipiers auront la chance de vivre un titre ou une montée. « Il faut prendre match par match, mais on jouera de toute façon le tour final, c’est donc possible. Bien évidemment j’aurais aimé être là pour vivre ça avec eux si ça se produit, mais j’en ai déjà vécu trois. C’est une sensation unique. Je leur souhaite de vivre ça, » annonce-t-il. D’autant plus qu’en cas de montée, Sart retrouvera plus que certainement le voisin sterlain, l’ancien club de Simon Michel, en P1. De quoi faire revivre le plus beau derby de la région. « Je pense que beaucoup en rêvent, » conclut-il.

Le club recherche toujours son futur coach

Van Buyten en visite au FC Eupen

Quelle ne fut pas la surprise des supporters du FC Eupen, ce samedi, lorsqu’ils ont vu débarquer sur la terrasse de leur buvette un ancien Diable rouge, à savoir Daniel Van Buyten ! Mais que faisait-il en terres germanophones, doit-on s’attendre à une signature de ‘Big Dan’ en 2e provinciale ? « On a essayé, » sourit Willy Herzet, le vice président du club. « Mais il était en fait là pour assister au match de son fils. » En effet, une équipe de jeunes d’Eupen affrontait ce samedi Charleroi, club dans lequel joue le fils de Daniel Van Buytten. Le papa, comme n’importe quel papa finalement, a donc fait le trajet jusqu’à Eupen pour voir jouer son fiston. « Tout le monde a été étonné de le voir ici. Mais il a été très gentil avec tout le monde. Bien sûr, de nombreuses personnes l’ont abordé pour des photos ou des autographes, mais il s’est gentiment prêté au jeu, comme ici, sur la photo avec Andy, le coach de la P4, » continue le vice-président, qui ajoute que les supporters eupenois ont pu converser avec ‘Big Dan’ en allemand, langue qu’il parle parfaitement suite à ses passages à Hambourg et au Bayern Munich, surtout.

À LA RECHERCHE D’UN COACH

Mais il ne viendra malheureusement pas à Eupen. Ni pour jouer, ni pour coacher. Dommage... Rappelons que le FC Eupen est à la recherche d’un nouvel entraîneur pour l’année prochaine suite à la décision de Mario Kohnen de ne pas poursuivre son aventure avec l’équipe première. « On a quelques pistes, mais rien de définitif actuellement. Mais dès qu’on trouvera la personne qu’il nous faut, on l’annoncera. On ne veut pas traîner pour trouver quelqu’un, » conclut Willy Herzet.
Loïc MANGUETTE

Express

Stavelot-Verviers au CP le 31/01

> Remise. La remise du match entre Stavelot et le CS Verviers passera devant le Comité provincial le 31 janvier prochain, nous a appris Didier Petitjean. Le Comité analysera la situation et prendra une décision. Soit la remise du match, soit un forfait en faveur d’une des deux équipes.

> Goléador. En marquant le penalty victorieux face à La Calamine B, Adrien Crosset permet à Elsaute de prendre le large au classement. Les Elsautois possèdent désormais 5 points d’avance sur leurs dauphins (Sart et Malmedy) et maintiennent la pression. À noter tout de même qu’ils ont un match de plus. Ce nouveau but permet à Crosset de passer la barre des 20 goals depuis le début de saison, soit une moyenne d’un par match.

> Reconduction. Comme brièvement signalé dans le journal de ce lundi, Julien Godard sera bel et bien toujours le coach de Stavelot la saison prochaine. Une rencontre est prévue avec les joueurs cette semaine pour connaître leurs intentions. Par ailleurs, Ben Joly (Waimes), seul coach dont nous n’avions pas donné de nouvelles dans notre récent récapitulatif, ne devrait pas voir ses dirigeants avant plusieurs semaines. Comme chaque année, on prend le temps à Waimes.

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |