Nous contacter
Le Site du RFC Malmundaria
Informations sur DECORAMA-SCHAUSS
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
Expand DIVERSDIVERS
NEWS
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS 23-12-2020
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ MATCHS du WE
§ PHOTOS NETTOYAGE
§ STATISTIQUES P1
§ BILAN SAISON 2019-20
§ PHOTOS U21 Régionaux
§ PHOTOS U11
§ PHOTOS Rétros
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
REVUE PRESSE du Lundi 12/04/2021
Lundi 12/04/2021 PROVINCIALE 1

On pensait le mercato bouclé à Weywertz mais la blessure de Bodarwé a redistribué les cartes

Les frères Heinen réunis à Weywertz sous le regard du papa, Harald Heinen

On croyait le noyau 2021-2022 du KFC Weywertz (P1) bouclé, mais un dernier transfert, et non des moindres, a été officialisé ce samedi. Le club germanophone pourra en effet compter sur Maxime Heinen, qui arrive en provenance de Jodoigne (D3 ACFF) la saison prochaine. Il retrouvera son frère Markus dans un club que leur papa Harald a longtemps marqué de son empreinte.

Maxime Heinen (25 ans) a achevé sa formation en Allemagne après être passé par Butgenbach, Waimes et Weywertz chez les jeunes. Il avait rejoint Waremme (D2 ACFF) durant l’été 2019 en provenance d’Inde Hahn (D6 allemande), où il a évolué durant deux campagnes après un bail de 5 saisons à l’Alemannia Aachen.

Cette saison (écourtée), c’est du côté de Jodoigne (D3 ACFF) qu’il était actif et le voilà donc de retour au KFC Weywertz en vue du prochain championnat. « Selon le président (NDLR : que nous avons tenté de joindre, mais en vain), c’est un joueur que le club avait envie de faire revenir depuis plusieurs saisons, mais jusqu’à présent, il avait toujours privilégié la D2 ACFF et la D3 ACFF. On a reparlé de lui à un moment donné cette année, mais cela n’a pas pu se faire et on pensait donc avoir bouclé notre noyau, » relate Didier Degueldre, le futur coach wévercéen.

CINQUIÈME ARRIVÉE

Cette arrivée s’ajoute à celles de Jordy Dardenne (Melen), Matias Nicolato (Aywaille), Billy Reuter (Honsfeld) et Jérémy Bodarwé (Elsenborn). Et c’est justement la blessure de ce dernier qui a précipité le retour au bercail de Maxime Heinen. « Jérémy Bodarwé traîne une blessure au genou et on parle d’opération et d’une indisponibilité qui se chiffre en mois. En parallèle, Maxime Heinen a réfléchi et a émis le désir de venir discuter avec nous. Le club a sauté sur l’occasion, car il y a aussi un aspect sentimental. J’ai accueilli tout cela très positivement, car le garçon a d’indéniables qualités footballistiques sur le plan offensif. En plus, cela colle parfaitement avec l’image de Weywertz, qui privilégie les joueurs régionaux. Je me suis entretenu avec lui par téléphone ce vendredi et cela s’est finalisé ce samedi, » se réjouit Didier Degueldre, qui met aussi en avant la polyvalence de son nouveau renfort. « Il peut jouer à 3-4 postes différents. Et quand Jérémy Bodarwé reviendra, on aura encore une arme en plus. Je pense que l’effectif sera bien armé la saison prochaine. On sera compétitif. »

« RECULER POUR MIEUX SAUTER »

Pour Maxime Heinen, qui a connu la D2 ACFF puis la D3 ACFF, c’est donc un pas en arrière dans les divisions. « Mais je lui ai dit que c’était aussi reculer pour mieux sauter. Il avait l’ambition de rester en D3 ACFF, mais cela fait deux saisons qu’il galère un peu et à un certain âge, il faut penser à jouer, » conclut le futur coach.

Harald Heinen a vécu «des années formidables» à Weywertz, où évolueront ses deux fils

« Très chouette de voir mes deux fils jouer ensemble »

« Je suis content pour Maxime, Weywertz est un bon club. J’y ai passé des super belles années, 7 au total. Cela a été des saisons formidables avec ce mix entre les joueurs locaux, les Liégeois et les Verviétois. On a encore des contacts, cela dit tout, » réagit Harald Heinen, l’ancien gardien de but, suite à l’annonce de l’arrivée de son fils Maxime au KFC Weywertz la saison prochaine. « Je ne suis plus beaucoup venu à Weywertz ces deux dernières saisons, car j’ai surtout suivi Maxime à Waremme puis à Jodoigne, mais je suis toujours en contact avec les membres du comité, dont le président Roland Gilles et d’autres. Il y a aussi l’ancien président, Helmut Schumacher. Ce sont des amis, on formait une petite famille. » À la question de savoir si ce passage de Jodoigne (D3 ACFF) à Weywertz (P1) représente un pas en arrière dans la carrière de son fils cadet, il tient à temporiser. « Peut-être que c’est le cas, mais il faut voir la vérité. Cette saison, à Jodoigne, ce n’était pas correct, beaucoup de choses se sont passées. En plus, avec le coronavirus, il n’a pas joué beaucoup, mais il n’a pas loupé un seul entraînement, même si cela représentait 300 kilomètres. Au final, sa déception a joué beaucoup dans son choix. Il voulait carrément arrêter de jouer vu sa déception liée aux deux dernières saisons. Je suis donc content qu’il ne stoppe pas. À Weywertz, c’est une bonne ambiance, il va retrouver l’envie de jouer et de s’amuser, c’est le plus important. Qui plus est, dans un club de bon niveau, » reprend Harald Heinen, qui aura donc ses deux fils réunis la saison prochaine.

« MARKUS VOULAIT ARRÊTER »

Markus (33 ans) a en effet rempilé en vue du prochain championnat. « Il voulait arrêter à la fin de cette saison-ci, mais il fera finalement encore un an, en raison du coronavirus. Jusqu’à présent, mes deux fils n’ont jamais joué ensemble. Ce sera le cas la saison prochaine. Je trouve cela très chouette de voir mes deux fils jouer ensemble dans un club qui est très spécial, dans le bon sens du terme, pour moi. J’espère qu’eux aussi vont vivre une aussi belle expérience et quand ce sera possible, j’irai les voir, » termine le citoyen de Butgenbach.
Olivier DELFINO

Tous les articles
RFC MALMUNDARIA | Av. Pont de Warche, 1 4960-MALMEDY | TVA BE 0407.272.217 | BANQUE BE93 0011 7086 4667 | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277840