Nous contacter
Informations sur DECORAMA-SCHAUSS
Site web JC Cars Waimes
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
Expand DIVERSDIVERS
NEWS
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS 23-12-2020
§ PHOTOS NETTOYAGE
§ PHOTOS Rétros
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
REVUE PRESSE du Mardi 17/01/2023
Mardi 17/01/2023 FOOTBALL PROVINCIALE 1

Elsaute champion, Aubel en surprise

Tous les entraîneurs se sont prêtés, parfois avec prudence ou réticence, au jeu des pronostics en citant le favori pour le titre, les prétendants au tour final et enfin les formations concernées par la lutte pour le maintien.

Leader avec 42 unités et seulement deux défaites, Elsaute est le grand favori dans la course au titre. Le groupe entraîné par Boris Dome peut s’appuyer sur 87,5% des suffrages pour aborder la dernière ligne droite de la saison. Régulier, mais surtout disposant d’individualités capables de faire la différence sans rompre un collectif parfaitement huilé, le mélange mis en place par les Vert et Blanc a marqué tous les entraîneurs de P1. L’actuel dauphin, Wanze/Bas-Oha, à l’affût du moindre faux pas, est mentionné à deux reprises comme futur champion, soit un total de 12,5 %. Sa jeunesse, son homogénéité renforcée par la meilleure défense de la série en compagnie de Ster-Francorchamps (dix-sept buts) ainsi que son efficacité offensive (37 goals, soit cinq de moins qu’Elsaute tout de même) justifient cette position enviable.

Dans la course au tour final, les pronostics sont très marqués avec 68,75% des suffrages recueillis par le duo composé de Malmedy et de Geer. Ster-Francorchamps suit avec 62,5 %. Si aucun entraîneur n’est véritablement enthousiasmé par les qualités footballistiques de ces 3 formations comme cela peut être le cas pour le duo de tête, force est de constater que l’aspect tactique et donc réaliste prend le pas sur la beauté du jeu puisqu’il est difficile de les mettre en difficulté grâce notamment à des blocs compacts. Hannut, encore trop irrégulier, mais avec 43,75% des votants, fait figure d’outsider notamment parce qu’il s’appuie sur un potentiel offensif pouvant renverser la vapeur lors des prochaines journées. Avec 37,5 %, Aubel est la grande surprise de ce sondage, certainement parce que le club surfe sur la vague d’un retour en force après un début de saison mathématiquement catastrophique. Fize et Elsaute, avec leurs 12,5 %, et Beaufays, avec ses 6,25 %, ferment la marche.

Avec 100% des votes en leur défaveur, Sprimont B et Ougrée sont les deux formations les moins en vue. Si les Carriers sont au plus mal sur le plan comptable, la surprise n’est pas comparable à la formation liégeoise qui dominait encore la P2 la saison dernière. Avec 71 %, Faimes ferme la marche des désignés pour un basculement, tandis que Melen (26 %), Aubel (6% mais dont seul son entraîneur joue bien le coup en le citant), le FC Eupen (6 %) et l’UCE Liège (6 %) sont les derniers cités.

VINCENT HEINS (STER-FRANCORCHAMPS)

« Elsaute m’a vraiment impressionné »

> 1. Le champion. « Ce sera Elsaute. C’est la seule équipe qui m’a vraiment impressionné et le seul match lors duquel on a vraiment été dominé. Wanze/Bas-Oha a un jeu très léché, mais Elsaute a un noyau plus large, est très réaliste et bien organisé. »
> 2. Le tour final. « Il y aura Wanze/Bas-Oha. Je dirais aussi Hannut. C’est une équipe qui a beaucoup de talent, même si elle encaisse trop. Et puis, Ster-Francorchamps; je ne vais pas dire le contraire. Enfin, je pense que Malmedy y sera. Cette équipe progresse bien. »
> 3. Les descendants. « Selon moi, il y aura Sprimont B et Ougrée, même si sur un match, cette formation a beaucoup de qualités. C’est d’ailleurs très étonnant qu’elle en soit là, mais elle est mal barrée. Et puis, je vais dire Faimes, qui a beaucoup de problèmes et a perdu tout ce qui faisait sa force la saison passée. »

BORIS DOME (ELSAUTE)

« J’espère que l’on sera champion... »

> 1. Le champion. « Étant premier après 18 matchs, j’espère que l’on sera champion. Je ne peux pas dire grand-chose d’autre. » »
> 2. Le tour final. « Je pense que Geer y sera, tout comme Wanze/Bas-Oha, qui a déjà son ticket. Ensuite, j’estime que Malmedy y arrivera également. Il y a pas mal de joueurs de qualité. C’est un groupe équilibré et solidaire. Enfin, je vois bien Aubel faire un gros second tour comme la saison dernière et être au tour final également. Il ne faudra pas non plus oublier Ster... »
> 3. Les descendants. « Je suis très mal à l’aise par rapport à ça. Mais je vais quand même jouer le jeu. Je pense que les trois derniers ne bougeront pas et donc Sprimont B, Ougrée et Faimes. Concernant cette dernière équipe, bien qu’elle soit la mieux placée pour se sauver, je trouve qu’elle a pas mal de difficultés. Mais attention, elle vient de changer de coach... »

TONY NIRO (AUBEL)

« Geer ne tiendra pas jusqu’au bout »

> 1. Le champion. « Ce sera Elsaute. C’est indiscutable selon moi. C’est l’équipe la mieux armée pour atteindre ce titre. Je pense que du côté de Wanze/Bas-Oha, après avoir fait l’ascenseur, ce n’est pas vraiment la priorité, au contraire d’Elsaute. »
> 2. Le tour final. « Je pense que Geer est en train d’accuser le coup et que cette équipe ne tiendra pas jusqu’au bout. Du coup, je vois Wanze/Bas-Oha, Malmedy, Ster-Francorchamps et enfin... Beaufays. Avec leur synthétique, ils ont un atout supplémentaire. »
> 3. Les descendants. « Évidemment, je ne le souhaite à personne, mais jouons le jeu... et restons dans la solidarité régionale. Je pense qu’en plus de Sprimont B et Ougrée, il devrait y avoir une lutte entre Melen, Faimes et... Aubel. D’ailleurs, notre match contre Sprimont B ce week-end sera déterminant pour les mettre hors de portée. »

SELAHATTIN DENIZ (MALMUNDARIA)

« Je me montre ambitieux »

> 1. Le champion. « Je vais dire Elsaute. Cette équipe n’a pas démarré sur les chapeaux de roue et n’était peut-être pas vraiment à sa place au début, mais elle est dans une bonne spirale et a un noyau assez complet, » estime Selahattin Deniz, l’entraîneur du RFC Malmundaria.
> 2. Le tour final. « Il y aura forcément Wanze/Bas-Oha. Pour le reste, c’est compliqué, car tout est vraiment serré. Même Aubel ou Fize pourraient le jouer. Geer, je ne l’y voyais pas au début et je pense qu’il va encore perdre des points, mais je vais le laisser dans le tour final, avec Ster-Francorchamps et Malmedy. Je me montre ambitieux, j’espère que je ne me trompe pas. »
> 3. Les descendants. « Je vais me baser sur le classement actuel et dire Sprimont B, Ougrée et Faimes. »

XAVIER STASSEN (HOMBOURG)

« Ça ne bougera plus pour le tour final »

> 1. Le champion. « Autant je peux dire que contre Wanze/Bas-Oha, ça s’est joué sur des détails, autant contre Elsaute, on n’en a pas touché une lors des deux confrontations. Je parle d’un point de vue footballistique. Elsaute est bien plus fort et sera champion en fin de saison. »
> 2. Le tour final. « Honnêtement, j’estime que la logique sera respectée et que le classement ne bougera plus dans le haut du classement. Et, je pense que l’on retrouvera Malmedy, Ster-Francorchamps et Geer, en plus de Wanze/Bas-Oha, qui est déjà qualifié. »
> 3. Les descendants. « Étant donné que nous nous battons également pour le maintien, je ne souhaite pas avancer de noms. C’est toujours difficile à pronostiquer dans ce cas de figure et je n’aimerais pas que l’on pointe Hombourg du doigt. »

PATRICK KRIESCHER (FC EUPEN)

« Ster, Hannut et Geer au tour final »

> 1. Le champion. « Elsaute. Cette équipe m’a vraiment bien plu lors du match qu’on avait disputé chez nous, même si elle n’était pas encore à 100% ce jour-là. C’est une formation vraiment complète, » indique Patrick Kriescher, l’entraîneur du FC Eupen.
> 2. Le tour final. « Je dirais Wanze/Bas-Oha. Je vois aussi Ster-Francorchamps se maintenir là-haut. Et puis, il y a Hannut. Je n’ai pas vu cette équipe car je travaillais ce jour-là, mais vu la composition du noyau, les Hannutois sont capables de remonter. Et je vais miser sur Geer aussi. »
> 3. Les descendants.« J’espère qu’on n’en fera pas partie. Je vais donc prendre les équipes qui sont actuellement derrière nous, même si je n’aime pas faire cela. Sur base du classement, je vais dire Sprimont B, Ougrée et Faimes. »
Olivier DELFINO & Arno CHANDELLE

Tous les articles
RFC MALMUNDARIA | Av. Pont de Warche, 1 4960-MALMEDY | TVA BE 0407.272.217 | BANQUE BE93 0011 7086 4667 | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277840