Nous contacter
Site web JC Cars Waimes
Site web de SUD RADIO 106.9 fm
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PRESSE
§ PRESSE
§ MATCH du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ René CAILLET
§ STATISTIQUES
§ PHOTOS...
§ BEAU GESTE
§ RETROUVAILLES
§ PHOTOS...
REVUE PRESSE du Mardi 03/04/2018
Mardi 03/03/2018 FOOTBALL P2C

La bonne opération pour Ster

Victorieux à Franchimont, les Sterlains en profitent pour revenir à deux points de Weywertz

C’est Ster-Francorchamps qui a fait la bonne opération en ce week-end pascal, en s’imposant face à Franchimont, mais surtout en profitant du nul entre Weywertz, le leader, et Recht. Ils maintiennent plus que jamais la pression sur le club germanophone. Vincent Heins, le T1 sterlain, nous confie les raisons qui lui font toujours croire au titre.

Dans un premier temps, son départ ne faisait pas de doutes dans son esprit comme il l’explique. « Je suis quelqu’un de très polyvalent. Avec le nombre important de blessés que l’on a eu cette saison, l’entraîneur m’a un peu positionné partout. » Au milieu, en défense et même en attaque.



Depuis sa victoire sur le terrain de Ster-Francorchamps, Weywertz a toutes les cartes en main pour remporter le titre en P2C. Mais il semble que les germanophones aiment jouer avec leur bonheur. En ce week-end pascal, alors qu’ils recevaient Recht, ils n’ont pas réussi à faire mieux qu’un nul (0-0).

Tout profit pour Ster-Francorchamps, le dauphin, qui a, lui, fait le job à Franchimont. « La victoire est méritée mais on n’a pas assisté à un très beau match, » observe tout de même Vincent Heins, le mentor des Sterlains. Ils ont su profiter des problèmes que connaissent les Franchimontois actuellement. « Ils sont désormais sans Bakhlal et Nito notamment et, offensivement, ce n’est pas facile pour eux. En début de saison, je les voyais parmi le top 5 mais ce n’est pas la même équipe, » analyse Vincent Heins. Tant mieux pour ses joueurs finalement qui, sans casser la baraque, ont assuré l’essentiel. C’est ce que le T1 sterlain attend finalement d’eux puisqu’il espère ne plus perdre d’ici la fin de la saison. « Lors de notre défaite face à Weywertz, on a usé notre dernier joker. On n’a plus notre carte entre nos mains, mais je pense que si on gagne tous nos matchs, et c’est possible, on remportera le championnat car je suis certain que Weywertz va encore perdre des plumes. »

CALENDRIER

Cette conclusion, il la tire notamment du calendrier des deux équipes d’ici la fin de la saison. Alors que Weywertz doit encore affronter Eupen (3e), Elsaute (4), Malmedy (5e), Stavelot (6e) ou encore La Calamine B (7e), Ster-Francorchamps ne doit plus affronter que Malmedy parmi les grosses cylindrées. Après, ce sera des équipes qui sont en deuxième partie de classement. « Mais ce n’est pas pour ça que ce sera facile, » avoue Vincent Heins. « On a notamment un match à Sart qui nous attend de pied ferme. »

Autre chose qui pourrait peser dans la balance : l’effectif ! « Dès jeudi, je retrouve tout mon effectif, c’est important pour la fin de saison. Les deux dernières semaines, je n’avais pas Colin notamment, et ça s’est ressenti. Il me manquera quand même Balhan, qu’on ne reverra plus avant la saison prochaine (fracture tibia péroné), mais sinon, je pourrai compter sur tout le monde, » conclut le T1 sterlain.

Des atouts qu’il compte faire valoir jusqu’à la fin de saison. Le titre, il y croit en tout cas fermement et c’est tant mieux, ça promet une belle fin de championnat avec un beau duel pour le titre. N’oublions pas non plus Eupen, qui reste en embuscade.
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |