Nous contacter
Site web Architectes Bastin-Becker
RFC Malmundaria Label **
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
Expand DIVERSDIVERS
NEWS
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS 23-12-2020
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ MATCHS du WE
§ PHOTOS NETTOYAGE
§ STATISTIQUES P1
§ BILAN SAISON 2019-20
§ PHOTOS U21 Régionaux
§ PHOTOS U11
§ PHOTOS Rétros
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
REVUE PRESSE du Mardi 26/01/2021
Mardi 26/01/2021 FOOTBALL

« Il était temps de l’annoncer »

Cette saison blanche ne surprend finalement personne dans le football amateur

C’est officiel, la saison blanche a été actée ce lundi par l’ACFF et l’Union Belge. Finalement, c’est loin d’être une surprise tant plus personne n’espérait la reprise du football.

Cela fait des semaines que le monde du football amateur attendait cette décision et elle est tombée ce lundi dans le courant de l’après-midi. « La cellule de crise de l’URBSFA, dans laquelle toutes les entités du football belge (ACFF, Voetbal Vlaanderen, Pro League et URBSFA) sont représentées, s’est à nouveau réunie ce lundi 25 janvier. Lors de cette réunion, il a été décidé à l’unanimité que toutes les compétitions amateur masculines et féminines sont définitivement arrêtées cette saison avec effet immédiat. Le football pour les jeunes jusque 12 ans inclus restera possible, » indique l’Union Belge dans un communiqué.

Quoi de plus logique finalement ? Car ils étaient très peu à toujours croire en un éventuel retour du football amateur cette saison. Tous les clubs ont d’ailleurs déjà la tête à la préparation de l’avenir et cette saison 2021-2022 qui, on l’espère, se jouera dans son intégralité. Car avec la fin prématurée de la saison 2019-2020 et le cru 2020-2021 qui s’est arrêtée après quelques semaines, le football amateur est plus que perturbé par cette maudite crise sanitaire qui touche le monde entier.

« LA DÉCISION QUI S’IMPOSE »

Dans les clubs, on acte cette décision sans surprise. Comme si la nouvelle n’intéresse personne tant on imaginait mal le football reprendre au vu des dernières actualités et sans buvette. « Il n’y a pas besoin d’en discuter plus longtemps. Cette décision s’impose, » explique Alexandre Digregorio, le coach de La Calamine. « On y croyait un petit peu quand L’ACFF et l’Union Belge ont refait les calendriers mais il faut se rendre à l’évidence à présent. » Benoît Closset, attaquant du côté de Herve se veut plus tranchant. « Ça traînait en longueur. Il était temps de l’annoncer ! On ne va pas se voiler la face, plus personne n’y croyait. »

C’est donc tout naturellement vers la saison prochaine que les entraîneurs se tournent à présent. Avec notamment une question qu’ils vont tous se poser : comment aborder la préparation physique des joueurs ? Car après autant de mois sans entraînements et matchs, les organismes ne seront plus autant affûtés surtout pour le joueur qui ne s’est pas correctement entretenu. « Difficile de refaire un plan de préparation maintenant. Ça va être compliqué car un entraîneur aime bien maîtriser tous ces points et à présent, il faut compter sur la motivation des joueurs en attendant de se revoir, » pousuit Digregorio.

PRÉPA PHYSIQUE COMPLIQUÉE

Du côté de Grégory Degotte, l’entraîneur de Welkenraedt, il faudra être très attentif aux blessures. « Ça va être compliqué après 10 mois d’inactivité ! Il est certain qu’au début de la préparation, il va y avoir pas mal de pépins physiques. » Côté joueur, il va falloir réhabituer son corps, ce qui ne sera pas chose aisée comme l’explique Benoît Closset. « Ce sera la première fois que je m’arrête de jouer durant une aussi longue période car je n’ai jamais connu de longue blessure dans ma carrière. Heureusement que j’entraîne une équipe de U9, cela me permet d’encore un peu toucher le ballon. » Côté effectif, on voit actuellement qu’il y a pas mal de choses qui bougent en coulisse. Alors qu’on prévoyait un mercato assez calme, les équipes auront encore bien changé la saison prochaine et tant pis pour ceux qui avaient certains objectifs depuis deux saisons comme le déplore Grégory Degotte. « Ça fait deux ans que l’on vise une montée et finalement, on se fait avoir même si ces décisions sont nécessaires. Néanmoins, les équipes ne seront plus les mêmes et est-ce que les joueurs seront prêts pour recommencer ? Ce ne sera pas la même saison, ça, c’est sûr. »

« LE SPORT EST NÉCESSAIRE »

Enfin, si la saison est officiellement entérinée, il sera peut-être possible de reprendre le sport avant cela, ce qui serait une bonne chose pour les clubs. « J’espère que l’on pourra organiser quelques manifestations en avril ou en mai, » clame Patrick Paquet, le président de Sart-lez-Spa. « De façon à faire rentrer un peu d’argent. J’avais aussi pensé à un tournoi avec les différentes équipes de la région, ce serait sympa. Néanmoins, il faut d’abord penser à la santé et au sport ensuite. Mais, c’est dommage car le sport est nécessaire, pour la santé et l’aspect social. »

Mais pour le côté social, on n’est pas près de le retrouver. Du moins, pas avant la saison 2021-2022 !
Arno CHANDELLE

Mardi 26/01/2021 FOOTBALL - PROVINCIALE 1

« Le but sera d’être champion en P1 »

Le Wégnolais Jordan Remacle (Herstal) signe à La Calamine avec de grosses ambitions

Le Wégnolais Jordan Remacle en a fait l’annonce lui-même ce lundi matin : l’ancien joueur pro va quitter Herstal (D3 ACFF) et rejoindre La Calamine, (très) ambitieux club de P1. Il s’inscrit parfaitement dans cette ambition et n’en fait pas mystère : s’il redescend d’un niveau, c’est pour remonter directement. Entendez par là qu’il vient pour décrocher le titre !

La Calamine pourra compter sur un renfort de luxe la saison prochaine en la personne du Wégnolais Jordan Remacle. Il ne rempilera pas à Herstal (D3 ACFF), club avec lequel il avait terminé meilleur buteur (17 goals) et meilleur passer (10 assists) la saison passée, et rejoindra le club germanophone, ainsi qu’il l’a lui-même annoncé ce lundi matin.

L’ancien joueur pro de 33 ans, qui totalise plus de 150 matchs en D1 belge (avec Genk, OH Louvain, Gand, Waasland-Beveren, Charleroi et Lokeren), a également bien connu la D1 néerlandaise. Aux Pays-Bas, il a d’ailleurs joué avec un certain Alexandre Digregorio, qui n’est autre que le joueur-entraîneur calaminois. Ce dernier est évidemment ravi de cette arrivée dans son effectif.

DIGREGORIO : « JE LE CONNAIS DEPUIS DES ANNÉES »

« C’est un joueur intelligent et d’expérience. J’ai joué avec lui à Walwijk, aux Pays-Bas, et je le connais bien depuis des années. Comme on a joué deux fois contre Herstal durant la préparation estivale, il a vu que La Calamine était un club sympa. Étant donné qu’on risque de perdre Alexandre Hamoir la saison prochaine en raison de son départ en Erasmus, il fallait quelqu’un pour occuper ce poste hybride de médian axial à vocation offensive. Cela me fait plaisir d’avoir pu le faire venir à La Calamine. C’est quelqu’un de la région et il rentre bien dans le concept du club, dans l’optique d’aider les jeunes. »

Jordan Remacle se prépare donc à découvrir le foot provincial, lui qui n’a évolué que dans les séries nationales jusqu’à présent. Et il se prépare aussi à opérer son retour en région verviétoise, où il a uniquement évolué chez les jeunes du RCS Verviers. Le fait de bien connaître Alexandre Digregorio a évidemment joué un grand rôle dans son choix. « J’ai habité avec lui à Anvers, juste en face du Bosuil, nous étions en colocation. Lui évoluait à Walwijk et moi, j’étais prêté à Rosendaal. Il me faisait à manger, » rigole Jordan Remacle, qui a apprécié les deux confrontations amicales de l’été dernier avec ce qui constitue son futur club. « La Calamine a retrouvé une stabilité. J’ai reçu un coup de fil et on est très vite tombé d’accord, je n’ai pas beaucoup réfléchi. Je rejoins quelqu’un que je connais, un coach qui a un passé et une certaine discipline. Je vais rester moi-même, comme cela a été le cas à Herstal et je vais essayer de performer. »

REMACLE : « UN RÔLE D’HOMME LIBRE »

Il arrive en tout cas avec de grosses ambitions au stade Prince Philippe et une chose est certaine, La Calamine (où seuls Aritz et Hossay doivent encore donner leur réponse) ne pourra pas se cacher la saison prochaine en P1. « Si je redescends d’un niveau, c’est pour faire remonter le club en D3 ACFF ! Le but sera d’être champion. C’est clair dans ma tête et le président et le coach seront d’accord avec moi, » dit le Wégnolais, qui compte bien poursuivre sur sa lancée herstalienne du côté de La Calamine. « J’aurai un rôle similaire à celui que j’occupe à Herstal, un peu en homme libre, où je pourrai me balader entre les lignes, style numéro 10 ou faux 9. J’espère en tout cas faire aussi bien que lors de ma première saison à Herstal et apporter mon expérience à cette équipe qui a beaucoup de potentiel offensif. C’est en tout cas un choix mûrement réfléchi. »

L’ancien Genkois sait évidemment qu’il sera attendu chaque semaine par ses adversaires, peu habitués à être opposés à un ancien joueur de D1 sur les terrains de la P1 liégeoise. « J’étais déjà attendu en D3 ACFF. Ce sera à moi d’être plus intelligent, » sourit le futur renfort de luxe calaminois.
Olivier DELFINO

Duveau de retour à La Calamine : « Cela faisait un petit temps que j’y pensais »

Gaëtan Duveau à La Calamine, clap deuxième. Après un premier passage en 2017-2018, le Calaminois revient dans le club de sa ville fort de deux années d’expérience à Stockay et à Herstal. C’est donc plein d’ambition qu’il fait son retour au Stade Prince Philippe. La décision n’a pas été difficile à prendre pour Gaëtan Duveau tant il est resté attaché à La Calamine. « Ça faisait un petit temps que je pensais à revenir du côté de La Calamine notamment pour l’ambiance qu’il y a dans le vestiaire, les gars qu’il y a là-bas mais aussi la confiance que l’on me donne. »

Surtout, la présence d’Alexandre Digregorio, qui était déjà là lors de son premier passage, a joué un rôle dans son choix. « Je m’entendais vraiment avec tout le monde et je m’y sentais vraiment bien. J’ai une très bonne relation avec le prési et surtout avec Alex. Le fait de savoir qu’il sera toujours le coach la saison prochaine, c’est encore un plus. » C’est aussi en raison de son métier de policier qu’il va exercer du côté de Bruxelles qu’il a choisi La Calamine. « le stade est à 5 minutes de la maison et ce sera plus simple afin de continuer à m’entraîner. »

Avec son arrivée, ainsi que celle de Jordan Remacle (Herstal), La Calamine ne pourra pas se cacher la saison prochaine. Ce sera le titre ou rien.
Arno CHANDELLE

Tous les articles
RFC MALMUNDARIA | Av. Pont de Warche, 1 4960-MALMEDY | TVA BE 0407.272.217 | BANQUE BE93 0011 7086 4667 | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277840