Nous contacter
Site web de SUD RADIO 106.9 fm
Site web de MAZOUT BLAISE
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ STATISTIQUES
§ CROKY CUP
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS...
§ BEAU GESTE
§ TELE VESDRE
§ MATCH AMICAL
§ RETROUVAILLES
§ PHOTOS...
REVUE PRESSE du Mercredi 07/06/2017
Mercredi 07/06/2017 FOOTBALL PROVINCIALE 2C

Léonard : « Je voulais me lancer un dernier défi »

Nicolas Léonard reprend le foot en équipe 1re après quasi 6 ans

Pour une surprise, c’est une fameuse surprise : contraint de stopper sa carrière footballistique il y a presque six ans suite à une blessure, le Malmédien Nicolas Léonard s’apprête à faire son grand retour en équipe première et ce sera avec Malmedy (P2C). Le buteur de 32 ans, qu’on a connu à Stavelot et à Xhoffraix, explique les raisons de ce come-back.

Le 30 octobre 2011, suite à un contact fortuit avec un défenseur de Raeren, Nicolas Léonard était victime d’un tassement des cervicales et d’un écrasement de la moelle épinière. Une rechute plus tard, un deuxième tassement, au niveau des dorsales cette fois, était diagnostiqué. De quoi l’obliger à mettre un terme à sa carrière footballistique alors qu’il empilait les buts pour le compte de Xhoffraix en P2C, une série dans laquelle le Malmédien a joué durant 10 ans pour un total d’environ 150 goals !

C’est dire si la surprise a été grande de retrouver Nicolas Léonard parmi les transferts entrants de Malmedy (P2C) pour la saison prochaine. Un fameux come-back, alors que son dernier match complet remonte à pratiquement 6 ans... « Quelques-uns sont surpris et n’y croient pas trop, mais je retravaille tout à fait normalement et j’ai repris il y a deux ans en vétérans à Malmedy (NDLR : sans compétition officielle). Je ne ressens plus grand-chose voire plus rien du tout et tout refonctionne comme il faut, » raconte le buteur, qui explique les raisons de ce retour. « Je voulais me lancer un dernier défi. Cela durera un an, deux ans ou même un mois; c’est mon corps qui va décider et je ne sais pas s’il va tenir. En tout cas, je vais commencer la préparation avec Malmedy et tant la motivation que l’envie sont là. Je n’ai d’ailleurs jamais eu autant d’envie de m’entraîner que maintenant (rire). Il faut savoir aussi que j’ai coaché les U9 de Malmedy, où évolue mon fils, cette saison. De fil en aiguille, j’allais voir les matchs de l’équipe première et je me suis un peu réintégré. Cela me manquait plus que je ne le pensais et l’ambiance dans le noyau de Malmedy me convient très bien, » ajoute Nicolas Léonard, qui pourrait se muer en joker de luxe pour une équipe de Malmedy qu’on attend parmi les grands favoris de la P2C la saison prochaine. « On verra bien, j’espère que ça ira et que je prouverai que j’ai encore le niveau. »

SANS SON FRÈRE THOMAS

Le citoyen de Malmedy, qui aura 33 ans en fin d’année, ne veut pas se fixer d’objectif chiffré mais sait parfaitement ce qu’il veut. « J’espère remonter sur le terrain en P2C et me prouver que ce n’était pas comme ça que je devais arrê ter le foot ! Si cela se produit, le jour où je remonterai sur le terrain, j’aurai un gros pincement au coeur. J’avais tourné la page, mais l’odeur du vestiaire me manquait de plus en plus. »

Il aurait même pu être associé à son frère Thomas, que Malmedy a aussi tenté de transférer mais qui a opté pour un tour du monde tout en restant affilié à Xhoffraix. « Malmedy a essayé de l’avoir, mais cela ne s’est pas fait. Cela m’aurait évidemment fait encore plus plaisir de recommencer avec lui, » reprend Nicolas.

Désireux de mettre toutes les chances de son côté pour réussir son come-back, le Malmédien a recommencé à trottiner dès la semaine passée afin d’avoir un peu de fond au moment de la reprise des entraînements en juillet. « Il va falloir que j’y aille piano. Ce sera mon dernier défi personnel, à moi de bosser car ce ne sera pas le rythme des vétérans. J’ai encore 4-5 kilos de trop, mais ils vont partir. »

Selahattin Deniz, son futur entraîneur à Malmedy

« On va dans l’inconnu, lui aussi »

« Le retour de Nicolas Léonard ? À vrai dire, personne ne comprend vraiment. On est un peu tous surpris, » rigole Selahattin Deniz, l’entraîneur de Malmedy, qui joue avec lui en vétérans. « Il y a beaucoup de choses qui ont fait qu’il a voulu recommencer. Cela va faire six ans qu’il n’a plus joué et il nous a dit qu’il ne fallait pas trop compter sur lui. Il va faire la préparation et veut prendre le temps de se remettre d’aplomb. Il ne sera peut-être prêt qu’en octobre ou novembre et on verra s’il aura la chance de jouer. On va dans l’inconnu et lui aussi. Il ne sait pas vraiment à quel niveau il va revenir. Ceci étant, ses qualités de finisseur, il ne les a pas perdues. C’est un gars apprécié de tout le monde et accepté dans le groupe, c’est une facilité en plus pour lui. Il n’a vraiment rien à perdre et c’est plus un pari pour lui que pour nous. On est derrière lui. Il a soif de ballons et de compétition, on lui donne sa chance, c’est à lui de la saisir, sans aucune pression. C’est du bonus s’il revient à son niveau. »
Olivier DELFINO

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |