Nous contacter
Site web de SIGNTEC
Site web Architectes Bastin-Becker
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ NOUVEAUX EQUIPEMENTS
§ LIFTING
§ PHOTOS
§ NOUVELLE HERSE
§ PHOTOS du STAGE
§ PHOTOS GP F1
REVUE PRESSE du Mercredi 17/10/2018
Mercredi 17/10/2018 FOOTBALL P2C

Waimes retrouve des couleurs

Les hommes de Ben Joly viennent d’aligner 4 matches sans défaite grâce à un nouveau système

Les Waimerais étonnent ces dernières semaines avec quatre matches sans défaite, dont deux nuls face à Malmedy et le FC Eupen. Grâce à un nouveau système de jeu, ils semblent avoir enfin trouvé leur vitesse de croisière.

En l’emportant 4-1 face au CS Verviers, Waimes a confirmé sa très belle dynamique de ces dernières semaines. Les hommes de Ben Joly viennent d’aligner quatre matches sans défaite et le coach n’est pas étranger à cela. « Le déclic est venu lors de notre revers face à Stavelot, 0-1. J’avais décidé de changer de système et opter pour un 4-4-2 que mes joueurs ont très bien appliqué. » Depuis, ils n’ont plus perdu et accroché de belles équipes : 3-2 face à Andrimont, de très bons nuls face au FC Eupen (1-1) et à Malmedy (0-0) et enfin ce dernier succès contre les Verviétois. « L’équipe se retrouve très bien dans ce système. On se permet de jouer plus haut et plus libéré avec des joueurs qui n’ont pas peur de courir. Ces bons résultats amènent une nouvelle concurrence au sein du groupe et c’est très positif. »

Il faut dire que le 4-3-3 utilisé depuis le début de saison ne portait plus ses fruits. « J’ai toujours utilisé ce système depuis que j’ai repris en main l’équipe. Début de championnat, ça n’allait pas trop bien et il fallait que je change quelque chose tactiquement. À présent, on va continuer de la sorte. On est dans une nouvelle dynamique à présent. »

Des bons choix, l’entraîneur en a encore fait ce samedi face au CS Verviers puisque les joueurs venus du banc sont impliqués dans trois buts en seconde période. « Ce sont eux sur le terrain, pas moi, » sourit-il. « Cette victoire est largement méritée et fait un bien fou tant on a toujours eu du mal à marquer des goals depuis le début du championnat. Ça me fait vraiment plaisir car c’est sûrement notre match le plus abouti : on a su amener beaucoup de danger et se montrer solide défensivement. »

Cette tactique semble porter ses fruits et le coach espère qu’elle continuera à marcher. Il faut dire que Waimes est à l’aube de plusieurs semaines déterminantes quant à la lutte pour le maintien. « Hormis Elsaute dans 15 jours, on ne va rencontrer que des concurrents directs. » Contre Recht (21/10), à Franchimont (01/11), contre Hombourg (04/11) et à Walhorn (11/11) sont au programme. « L’objectif est de se sauver le plus rapidement possible et prendre des points face à ces équipes est indispensable. »

En tout cas, Ben Joly et Waimes affronteront ce calendrier avec une confiance au maximum, et c’est peut-être ce qui leur manquait au début de la saison.
Arno CHANDELLE

Les hommes de Kohnen ont du mal à marquer

Enfin une victoire pour le FC Eupen

Voici un mois que le FC Eupen, pourtant cité parmi les favoris de la série en début de saison au vu des performances lors des deux derniers championnats, n’avait plus gagné. Mais, ouf, ce weekend, les hommes de Mario Kohnen ont enfin réussi à accrocher les trois points après leur victoire face à Walhorn. « Un match qu’on devait gagner, parce qu’on l’a dominé, mais ce fut compliqué. On aurait pu en planter cinq ou six et au final, on ne gagne que 2-0, en se faisant peur jusque dans les dernières minutes, » explique-t-il.

Et c’est compliqué depuis plusieurs semaines donc du côté eupenois même si cette victoire fait beaucoup de bien au moral. La faute notamment aux blessures de Kraft, Vanaschen et Bricteux, absents depuis le début de saison pour ainsi dire. « Le premier devrait revenir d’ici deux à trois semaines, Bricteux est en train de revenir et va rejouer son premier match mais pour Vanaschen, on ne le reverra pas sur les terrains avant la deuxième partie de saison, » annonce Mario Kohnen. Autre tuile, Ordonez s’est blessé et sera lui aussi absent jusqu’après la trêve. « De base, je pensais qu’au vu de la qualité du groupe, on pourrait se passer de ces joueurs, mais force est de constater qu’on a du mal pour le moment et qu’ils restent très importants pour nous. Pour eux, ça doit leur faire plaisir de voir qu’ils sont indispensables mais nous, ça nous embête, je dois bien l’avouer, » indique-t-il.

D’autant plus que Kraft et Vanaschen avaient l’habitude de scorer l’an dernier et que c’est justement là que le bât blesse actuellement à Eupen...

Match avancé ce mercredi

Honsfeld la joue fair-play

Ce mercredi, Honsfeld rencontre l’Étoile Verviétoise en match avancé de la 11e journée de championnat. « Ils nous ont demandé pour avancer le match car les joueurs ne seront pas là ce week-end. On a décidé d’accepter et de la jouer sportif. Sinon, on aurait gagné par forfait, » explique Roger Stoffels, le T1 d’Honsfeld. En cas de victoire, les germanophones pourraient prendre, provisoirement, la tête du championnat.
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |