Nous contacter
Site web du Restaurant Moa
Informations sur DECORAMA-SCHAUSS
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ RENCONTRES DU W-E
§ PRESSE
§ PRESSE
§ STATISTIQUES
§ CROKY CUP
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS...
§ BEAU GESTE
§ TELE VESDRE
§ MATCH AMICAL
§ RETROUVAILLES
§ PHOTOS...
REVUE PRESSE du Jeudi 13/07/2017
Jeudi 13/07/2017 FOOTBALL PROVINCIAL P1 & P2

Et c’est reparti pour un tour... ou plus

La dernière adaptation des séries de P1 et P2 par le Comité provincial a semé une belle pagaille

Mardi soir, le Comité provincial liégeois a adapté les séries de P1 et P2 en fonction du résultat de l’appel de Minerois dans l’affaire dite « Merlina ». Une adaptation controversée qui a fait le bonheur de certains et le malheur d’autres. Une chose est certaine, cette affaire risque encore de faire couler beaucoup d’encre...

1 Warsage a mandaté un avocat et ne se laissera pas faire
Club incontestablement le plus préjudicié dans cette saga qui fait énormément de bruit dans le football provincial, le FC Warsage cher à son président Mathieu London, en pleurs lorsque Didier Deguledre lui a fait par de la décision du comité provincial à l’égard de son club. « Le pauvre, il avait les larmes aux yeux quand je lui ai appris cette totale injustice qui a été pondue par le comité provincial à notre égard. Ce mercredi, nous avons mandaté un avocat qui va s’occuper de l’affaire et nous ne nous laisserons pas faire. Aussi, nous nous étonnons de ne pas avoir encore reçu la communication de la décision que vous avez exposée dans votre quotidien. »

Puis, le mentor du matricule 7826 ajoutait encore : « Je n’ai pas dormi de la nuit. On s’investit à fond pour son club. On met tout en place pour essayer d’être compétitif à ce niveau. On a obtenu le droit sportif de monter en P1 et nous sommes finalement les seuls à être le dindon de la farce ! Franchement, ce n’est pas normal ce qu’il se passe. Visé gagne le tour final et monte. Nous, on remporte le tour final et... on ne monte pas ? On annule notre tour final et pas celui de Visé. C’est exactement la même chose, non ? Lors de notre tour final, on affronte Ster qui n’a pas osé aligner Jimmy Fortemps par peur que nous allions contester sa qualification. Ster profite de la clémence de la série de 2C pour ne pas basculer en P3. Aubel, par deux fois, profite du tapis vert pour jouer en P1. Nous, on bat Ster pour aller en P1 et c’est Warsage qui doit rester en P2 ? Warsage n’a absolument rien à voir avec le problème de Minerois et de Milanello. Je ne vois pas d’autres issues maintenant que celle de mettre la P1 à 18 clubs avec nous dedans. Mais, les clubs de P1 ont fait un budget pour 30 matches et non 34... On ne se laissera pas faire, vous pouvez nous croire, » concluait le mentor warsagien, déterminé comme jamais à faire valoir les droits de son club.

2 Minerois : l’avocat sera consulté dans les prochaines heures
Comme signalé hier dans nos colonnes, Minerois n’était quelque part pas surpris du sort qui lui a été réservé à Rocourt, mais Joseph Gaillard, l’homme fort minier, ne lâchera pas l’affaire pour autant. « Je suis actuellement en vacances, mais le comité va rencontrer dans les prochaines heures notre avocat, Laurent Stas de Richelle, afin d’étudier le prononcé qui a été rendu et analyser tous les règlements en la matière. Nous n’avons jamais lu ce qui est exposé. Le comité provincial a pris la pire des décisions qui soit... Je rappelle encore une fois que s’ils avaient pris la bonne décision à temps, on n’en serait pas là aujourd’hui ! D’ailleurs, quand Bruxelles nous a donné raison une première fois, nous étions 2 jours avant le début du tour final P1-P2. Ils auraient pu le suspendre. Non, ils n’ont pas voulu le faire. Et puis, ils suppriment ce tour final-ci et pas celui avec les montants. Il y a 2 poids 2 mesures. C’est complètement loufoque de venir comparer des classements d’équipes de P2 avec notre classement final... Le point qui nous concerne ne correspond nullement à ce qui a été appliqué. Minerois n’a jamais su défendre ses chances lors de ce tour final P1-P2. Ce que le CP prend comme décision ne concerne absolument pas ça ! Nous n’en resterons évidemment pas là. Si on doit encore aller en appel à l’Union belge, on va perdre trop de temps et encore retourner aux calendes grecques... »

3 Jean-Claude Bodson (Dison) : « Si, nous sommes lésés ! »
Le tour final pour la montée en D3 ACFF n’a, lui, pas été annulé, Dison s’étonne du revirement pris à son égard. « Si effectivement, Dison devient bien 2e du classement général final, alors, oui, nous sommes lésés ! Et Champlon aussi quelque part puisqu’il aurait, peut-être, dû jouer contre nous à la place de Visé qui les a battus... » signale le président disonais, Jean-Claude Bodson, un peu exaspéré. « Ce que je ne parviens pas à comprendre sans avoir reçu la décision officielle du comité provincial, c’est que l’on annule le tour final P1-P2 et pas celui pour la montée. Lors du tirage au sort du tour final, il nous avait bien été exposé que si Minerois venait à obtenir gain de cause, alors les tours finals seraient annulés ! Ce n’est pas du tout le cas nous concernant... Je vais prendre le temps de la réflexion et voir avec mon comité lors de mon retour de vacances ce que nous pourrions éventuellement faire. Mais comment est-il possible d’en arriver à des décisions pareilles ? Je pense sincèrement que le comité provincial devrait absolument s’entourer de personnes de loi pour prendre certaines décisions ! »

4 Ster-Francorchamps tombe des nues avec cette décision
Rétrogradé administrativement en juin 2016, suite à une action d’Aubel et de... Milanello, Ster-Francorchamps s’est vu mardi soir intégrer la série de P1... Du côté du circuit, on tombe des nues ! « On m’avait envoyé un SMS mardi soir, » signalait Raphaël Acunzo, membre du comité sterlain. « Et je pensais à une blague ! C’est très surprenant comme décision, mais je demeure réservé car je me doute qu’il va y avoir des recours, non ? Maintenant, si la décision est prise, ok, on reviendra en P1. Nous l’accepterons comme ce fut le cas il y a un an quand nous avions été déboutés. Nous avions aussi accepté cette décision nous renvoyant en P2 ! Maintenant, je pense quand même qu’il serait préférable alors de laisser Warsage et Minerois en P1 et de jouer à 18 afin de limiter la casse. Je ne veux pas plus réagir car je préfère m’en référer aux autres membres du comité. Nous avions mis en place une équipe pour jouer les 5 premières places en P2. Ici, ce sera la P1. On connaît. C’est une série très compliquée où il y a une fameuse différence de niveau par rapport à la 2e provinciale ! »

5 Houtain-Milanello ne lâche rien et ira en évocation
« Nous allons en évocation pour conserver une porte ouverte, » explique Patrick Haine. « Nous conservons donc la possibilité de franchir d’autres paliers devant d’autres instances, voire au civil. Je rappelle que nous n’avons rien fait dans toute cette histoire, raison pour laquelle nous nous sentons punis. Chaque club concerné devra désormais se défendre en fonction de sa situation. Une réunion de notre CA a été fixée pour étudier nos meilleurs recours car on ne foncera pas dans le tas tête baissée. Quoi qu’il arrive, il s’agit d’un scandale qui est d’autant plus dommageable que nous avions déjà entamé la procédure de fusion sans qu’aucun voyant ne soit passé au rouge. Je répète que seuls les clubs ayant commis des erreurs doivent les assumer. Houtain - Milanello et d’autres tel que Warsage n’ont pas à payer... »

6 Fize aurait dû jouer un test-match
Du côté de Fize, on peut nourrir des regrets puisque la décision du Comité provincial signifie que les Fizois auraient dû jouer un test-match face à Wanze/Bas-Oha pour savoir laquelle de ces deux formations aurait dû participer au tour final. « Mais ça ne sert à rien de revenir sur le passé. D’autant que si nous avions battu Wanze/Bas-Oha, nous serions tombés sur Visé, soit un très gros morceau, » confie Éric Schoumacker, l’homme fort du club, qui ne compte donc pas introduire de recours via des avocats. « Nous acceptons la décision du Comité provincial et nous nous concentrons sur la future saison en P1. Nous essayons surtout de nous remettre de la perte de notre président, Fernand Bienvenu, » conclut Éric Schoumacker.

7 Entente Flémalle/Engis et Aubel : les heureux de cette décision
Avec cette décision du comité provincial, Aubel et Flémalle sont les deux clubs concernés les plus heureux. En effet, Aubel se voit réintégré en P1 et Flémalle/Engis y est maintenu. Une bonne nouvelle pour ces deux écuries qui sont armées pour affronter l’élite provinciale !

Les séries

Voici la composition des séries en fonction des décisions prises par le comité provincial mardi soir.

> Provinciale 1 : Amay, Amblève, Aubel, Banneux, Beaufays, Dison, Fizoise, Union Flémalloise, UCE Liège, Ougrée, Melen, Raeren-Eynatten, Ster-Francorchamps, Wanze/Bas-Oha, Warnant, Xhoffraix.

> Provinciale 2A : Braives, Couthuin, Faimes, Geer, Jehay, Hannut, FC Liège B, US Liège, Momalle, Oreye, Seraing Athl., Strée, Templiers-Nandrin, Verlaine B, Waremme B, Xhoris.

> Provinciale 2B : Andrimont, Beaufays B, Blegny, Cornesse, Fléron, Hermée, Houtain-Milanello, Minerois, Pontisse, Rechain, Richelle B, Saive, Trooz, Etoile Verviétoise, Vivegnis, Warsage.

> Provinciale 2C : La Calamine B, Elsautoise, FC Eupen, Franchimont, Herve, Hombourg, Malmundaria, Recht, Saint-Vith, Sart, Stavelot, Trois-Ponts, Waimes, Walhorn, Welkenraedt, Weywertz.
Patrick GODARD

Haut de page

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |