Nous contacter
Informations sur DECORAMA-SCHAUSS
Informations sur DECORAMA-SCHAUSS
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
Expand DIVERSDIVERS
NEWS
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PRESSE
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PHOTOS NETTOYAGE
§ STATISTIQUES P1
§ BILAN SAISON 2019-20
§ PHOTOS U21 Régionaux
§ PHOTOS U11
§ PHOTOS Rétros
§ PHOTOS U09
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
REVUE PRESSE du Vendredi 11/09/2020
Vendredi 11/09/2020 FOOTBALL PROVINCIALE 1

On est inquiet pour Rechain, moins pour Aubel

La Calamine apparaît comme un gros favori

Le championnat devrait reprendre ses droits ce week-end et La Calamine apparaît comme un gros favori. Il n’y a pas d’oiseau pour le chat cette saison, mais il n’y aura pas de tranche et il faudra compter sur 3 descendants directs en tenant à l’oeil Huy, qui est très faible, un étage plus haut...

Avec l’interruption du championnat précédent, à cause du coronavirus et le remaniement des séries, l’élite provinciale liégeoise a perdu deux très grosses cylindrées avec les promotions de Dison et de Wanze/Bas-Oha et n’a finalement pas vu arriver le moribond Huy dans son escarcelle.

Avec l’arrêt de la compétition, Minerois, Ougrée et Amblève se sont vus rétrograder, tant et si bien que la P1 accueille 5 formations de P2 (Elsautoise, Faimes, Jehay, Beaufays et Pontisse), sans parler de la saga qu’a pu connaître Weywertz, qui aurait pu, lui aussi, se voir rétrogradé. Tout le monde espère commencer enfin ce championnat qui n’aura jamais... commencé aussi tard ! On espère qu’il ne sera pas reporté, ni remodelé, mais, encore une fois, c’est un tribunal qui va décider... Avec tout cela, les 16 formations actuelles sont sur le qui-vive et chaudes pour démarrer. Sans surprise, La Calamine, Fize, UCE Liège et Ster-Francorchamps feront partie des cadors de la série. La Calamine a bien recruté, a un noyau plus fourni et possède une terrible force de frappe et un jeu alléchant. Kelmis revit et sera très fort ! C’est assurément un candidat au titre. Ster-Francorchamps est un cran en dessous, mais son expérience et son noyau plus profond en font assurément une valeur sûre de la série. Il manque juste un gars qui donne le « la » de la voix, car en l’absence de Chareton, on ne trouve pas encore d’autre relais sur le terrain.

AUBEL EST MIEUX BALANCÉ

Après ces 4 cylindrées, c’est certainement la bouteille à l’encre. Certes, Aubel est plus mûr, plus affûté et mieux balancé que les saisons précédentes. Évidemment, la griffe et la grinta d’un Tony Niro ne sont certainement pas étrangères à ce nouvel esprit retrouvé du côté d’Aubel. Tout comme Melen, Geer et Faimes, Aubel pourrait terminer dans la fameuse colonne de gauche, comme on dit.

Ensuite, si Rechain et surtout Pontisse nous paraissent faibles, ce ne sont pour autant pas des oiseaux pour le chat. Rechain reconstruit, a vécu une très mauvaise préparation, mais souffre beaucoup du manque de poids en attaque. On nous annonçait Jehay comme une surprise, mais les Hutois ont perdu deux gros joueurs, dont l’ancien pro Di Lallo, qui comme Andich (ex-Elsautoise), s’en est allé durant la préparation...

ELSAUTE RETROUVE LA P1

Et justement, Elsaute retrouve l’élite avec un noyau quasiment identique, jeune, soudé. Le couac en Coupe de Belgique a certainement refroidi certaines ardeurs, mais l’Étoile est capable du moins bon comme du tout bon. Un bon départ sera déterminant pour le moral de cette équipe pourvue de qualités. Sprimont B reste une inconnue avec cette « embêtante » possibilité de recevoir des joueurs de Nationale, mais ne semble pas meilleur que l’an dernier où les gars de Banneux avaient retrouvé des couleurs sur la fin...

Entre tout ça, il reste nos amis de l’est de la province. D’abord, les Dragons malmédiens, où le noyau a été complètement remodelé. Selahattin Deniz veut prôner du meilleur foot, avec des jeunes de bonne qualité. Tout comme pour Elsaute, il s’agira surtout de prendre un bon départ afin de ne pas douter et de croire en ses chances.

GROSSES PERTES À WEYWERTZ

Enfin, il reste les seuls germanophones de la série, avec La Calamine. Un club reconnu et renommé en P1, Weywertz. Avec ses petits moyens et son petit noyau, le club de la commune de Butgenbach a tout de même subi de très grosses pertes avec Dohogne et Mertens. Le jeune Sow est un pari sur l’avenir et le retour de Boemer et Wehr un pari sur la stabilité. Tout comme Elsaute, Weywertz fait fortement confiance à ses joueurs du cru.

Rappelons quand même qu’il n’y aura pas de tranche et que la P1 aura 3 descendants directs, en sachant que Huy en D3 ACCF est en quelque sorte devenu le Spa qui se prenait des fameuses raclées en P1... Bref, comptons quand même sur 4 descendants au moins...
Patrick GODARD

Tous les articles
RFC MALMUNDARIA | Av. Pont de Warche, 1 4960-MALMEDY | TVA BE 0407.272.217 | BANQUE BE93 0011 7086 4667 | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277840