Nous contacter
Site web Coerver-coaching
Site web Maisons PATZE
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ NOUVEAUX EQUIPEMENTS
§ LIFTING
§ PHOTOS
§ NOUVELLE HERSE
§ PHOTOS du STAGE
§ PHOTOS GP F1
REVUE PRESSE du Samedi 20/10/2018
Samedi 20/10/2018 - P2C

Duel fraternel de keepers ce samedi

Les frères Schyns ont le même entraîneur des gardiens

Match particulier pour les frères Schyns, qui s’affrontent ce samedi dans le duel Elsaute-Sart. Match tout aussi particulier pour Olivier Nadenoen, entraîneur des gardiens dans les deux clubs. Les trois compères préfacent le match.

C’est un match doublement spécial qui attend Jérémy (Elsaute) et Romain (Sart) Schyns ce samedi soir. Vous l’aurez compris, les gardiens de but respectifs des deux équipes sont avant tout frères. Et ça fait sept ans que les frangins n’ont pas croisé le fer. C’était lors d’un certain Raeren-Xhoffraix, le 30 octobre 2011.

Et ce match, Jérémy Schyns, qui jouait alors à Xhoffraix, l’a encore en travers de la gorge. « Je me souviens bien qu’on avait perdu 1-0 et j’avais même été exclu à 5 minutes de la fin, » rappelle-t-il. Ce samedi, il aura donc une revanche à prendre face à son frère Romain, même s’il refuse de résumer la rencontre à un duel des frères Schyns. « D’abord parce qu’on sera chacun d’un côté du terrain, puis parce que c’est avant tout un beau duel entre Elsaute et Sart, » corrige-t-il.

En effet, les deux équipes sont en bonne forme depuis le début de saison et naviguent dans le haut du classement. Alors que Sart vient de remporter la première tranche, Elsaute, de son côté, vient d’enchaîner trois grosses prestations avec 16 buts inscrits en seulement trois rencontres... « C’est ce qui fait aussi la particularité de ce match, c’est qu’on est face à deux équipes qui jouent le haut du panier, » continue Romain Schyns, le plus jeune des deux frères.

Même si ce match, ils l’aborderont comme un autre, ils l’avaient tous deux coché dans le calendrier. Et ce ne sont pas les seuls. Pour Olivier Nadenoen, ce match aura également une saveur particulière. D’abord, parce qu’il a joué avec les deux frères voici quelques années. « Jérémy jouait en P1 à Elsaute, moi en P4 et Romain en Juniors. On s’entraînait tous les trois ensemble sous la houlette de Gaston Lejeune, » se souvient-il.

Mais surtout, parce qu’il est désormais entraîneur des gardiens à Elsaute, le mardi et le dimanche, mais aussi à Sart, le jeudi. C’est donc lui qui s’occupe d’entretenir les frères Schyns. « L’an dernier, j’ai été à Sart pour remplacer pendant quelques mois leur entraîneur des gardiens. Puis j’ai arrêté et Elsaute est venu me chercher, mais ça s’était tellement bien passé avec Sart qu’ils m’ont demandé de venir une fois par semaine. Voilà comment je me suis retrouvé à les coacher tous les deux, » expose-t-il.

Olivier Nadenoen est donc le mieux placé pour nous donner les qualités et les défauts de ses deux poulains. « Étant donné qu’ils ont été biberonnés par Gaston Lejeune, qui est pour moi la référence, ils ont tous les deux une grosse technique en tant que gardien. Jérémy peut-être un peu plus que Romain mais ce dernier compense avec son envergure, » note-t-il. Des propos que confirment les deux frères. Pour Jérémy, le gros avantage de Romain, c’est son physique alors que Romain met en avant les qualités innées de keeper de son frère. « Il est né pour ça, » assure-t-il.

Un pronostic pour ce dimanche ? 0-0 pour Olivier et Romain, alors que Jérémy espère prendre sa revanche : 1-0 pour Elsaute. « C’est son défaut, il a parfois trop confiance en lui, » conclut Romain. Le match est lancé !
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |