Nous contacter
Site web Architectes Bastin-Becker
Site web JC Cars Waimes
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ JOURNEE NETTOYAGE
§ AVANT SAISON P4
§ AVANT SAISON P2
§ STATISTIQUES
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ RETROUVAILLES
REVUE PRESSE du Samedi 11/08/2018
Samedi 11/08/2018 - P2C

« Je les connais tous »

Najdawi (Étoile Verviers) s’appuiera sur sa connaissance du noyau pour battre le CSV

C’est le premier derby de cette saison en 2e Provinciale C et il verra s’affronter l’Étoile Verviétoise et le CS Verviers ce samedi soir (19h30). Même si Karim Najdawi, le coach des Étoilés, a un effectif décimé, il comptera sur sa botte secrète pour sortir un bon résultat : la connaissance de l’effectif adverse.

Alors que les premiers matchs de 2e Provinciale C ont rendu leurs verdicts jeudi et vendredi, deux nouvelles rencontres sont programmées ce samedi. Alors qu’Elsaute se déplacera à Walhorn, nous serons particulièrement attentifs au premier derby de ce championnat entre les deux clubs de la commune de Verviers : le CS et l’Étoile. Un match qui sera assurément suivi par les supporters des deux clubs rivaux. Par le passé, on sait que les relations ont parfois été tendues entre les deux clubs de l’entité mais Karim Najdawi, le coach de l’Étoile, préfère aujourd’hui s’attarder sur le sportif plutôt que sur l’extrasportif. Mais malheureusement pour lui, côté sportif justement, ce n’est pas vraiment la gloire en ce début de saison. Chaque année, à la reprise, l’Étoile Verviétoise connaît de gros problèmes d’effectifs. « Et c’est encore le cas ici, » avoue le coach des Verviétois. « La reprise pour nous, c’est toujours un moment compliqué. »

Certains de ses joueurs sont toujours en vacances et d’autres ne sont pas encore qualifiés. « C’est notamment le cas de mes trois jeunes de Rechain. Le club n’a pas encore fait le nécessaire, donc ils ne peuvent pas encore jouer pour nous, » regrette-t-il. Ce qui fait que pour affronter le voisin verviétois, Karim Najdawi devra se passer de huit titulaires. « C’est un véritable chantier pour le moment. J’aurai quand même 14 joueurs sur la feuille de match, mais ça n’aura pas la même saveur. Je ne sais même pas si on peut encore appeler ça un derby car il y aura une inégalité au niveau des chances de victoire, » observe le tacticien des Étoilés. Mais ce n’est pas pour autant qu’il jettera les armes avant même le combat. « On est conscient de nos problèmes mais on donnera tout pour essayer de faire un bon résultat. C’est une reprise de championnat et même si je n’ai pas mes titulaires, je sais que mes gars seront motivés, » insiste le coach verviétois.

D’autant plus qu’il a une botte secrète pour tenter d’arriver à bout des collègues du CS Verviers. « Dans leur effectif, il y a beaucoup de gars qui sont passés chez moi. Je connais de nombreux joueurs, je connais bien le coach aussi. En fait, je les connais tous, » s’exclame le mentor des Étoilés. C’est donc sur sa connaissance du noyau de Vincent Winkin qu’il tablera pour tenter de mener les siens à la victoire. Même s’il est conscient que ce sera vraiment difficile. « On ira quand même pour la victoire. Je sais déjà comment je vais jouer, j’espère que ça fera la différence. »

La dernière confrontation entre les deux équipes remonte à la finale de coupe de la Province 2017. Un match que l’Étoile avait perdu malgré une grosse possession de balle rappelle Karim Najdawi. Il y a donc une revanche à prendre même si, pour le T1 de l’Étoile, la vraie revanche ce sera au match retour.

« Les deux équipes seront à 100 %, c’est ce match qu’il faudra gagner, » conclut-il.

Son effectif est presque complet

Vincent Winkin s’attend à un match tendu

Ce sera le match des premières ce samedi pour de nombreux joueurs du CS Verviers qui va à l’Etoile. Premier match de la saison, premier match en 2e Provinciale mais également premier derby pour eux. « J’ai beaucoup de jeunes joueurs dans l’effectif. Ils n’ont encore jamais connu ce niveau donc je les sens assez excités à l’idée de découvrir la 2e provinciale, » explique Vincent Winkin, le coach local. A l’Étoile Verviétoise, l’entraîneur du CS s’attend à un match plutôt tendu. « Un premier match de championnat est toujours important et donc souvent assez tendu. Mais encore plus quand il s’agit du derby face au rival. Je pense que les joueurs prennent ça comme un match normal mais je pense qu’ils ressentiront un peu de pression quand ils seront sur le terrain, » formule-t-il.

Vincent Winkin espère néanmoins que tout se passera dans le respect que ce soit sur ou en dehors du terrain.

Contrairement à son homologue, il pourra par contre lui compter sur un effectif presque complet. « Ce jeudi encore, j’ai eu 19 joueurs à l’entraînement, donc je n’aurai pas de souci pour le match. Mais il me manque tout de même quelques joueurs importants toujours en vacances actuellement, » indique-t-il. Néanmoins il sent ses joueurs prêts à se lancer sur les terrains de la deuxième provinciale. « L’envie de prouver qu’on a notre place est là. Et l’envie de gagner ce derby aussi, » conclut-il.

Franchimont - Waimes arrêté

Le match Franchimont - Waimes a été arrêté à la 69e suite à la blessure à la cheville droite de Quentin Jacob. L’intervention des services de secours sur le terrain a pris plus de trente minutes. Le match a donc été arrêté par l’arbitre, M.Lousberg, les deux équipes n’ayant également plus la tête au football. Le match devra être rejoué à une date ultérieure.
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |