Nous contacter
Site web de SIGNTEC
Site web JC Cars Waimes
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PHOTOS U14 Régionaux
§ PRESSE
§ PHOTOS U9 Série B
§ PRESSE
§ NOUVEAUX EQUIPEMENTS
§ LIFTING
§ PHOTOS
§ NOUVELLE HERSE
REVUE PRESSE du Mardi 30/10/2018
Mardi 30/10/2018 FOOTBALL P2C

Walhorn espère gagner 5-0 et avoir une amende

Comme nous le relations dans le journal de lundi, le match entre Walhorn et le CS Verviers a été arrêté par l’arbitre ce dimanche. En cause ? Des échauffourées entre des supporters de Walhorn et des joueurs de Verviers. Mais par rapport à la version donnée hier par le clan verviétois, celle de Walhorn diffère. D’abord, alors que du côté verviétois, on rapportait que Soufyane Nagui avait été victime d’insultes racistes durant la rencontre, Yves Fatzinger, le président de Walhorn, ne va pas aussi loin. « Oui, nos supporters ont crié durant la rencontre. Mais c’était plus pour encourager nos joueurs que contre le CS Verviers. D’ailleurs, lorsque Soufyane Nagui reçoit la carte rouge et qu’il se fait exclure, on n’a aucun intérêt à l’insulter. On mène 3-2 et on se retrouve à 10 contre 11. On a toutes les cartes en main, » explique le président de Walhorn.

Même s’il reconnaît que l’arbitre s’est certainement trompé lorsque Soufyane Nagui a lancé son insulte, à destination d’un supporter et non de l’homme en noir, il estime qu’il n’aurait de toute façon pas dû réagir de la sorte. « Un joueur doit se concentrer sur son match et certainement pas s’énerver sur des supporters. Mais lorsqu’il a reçu la carte, il s’est également énervé contre l’arbitre. Il a un peu perdu ses esprits, » nous confie Yves Fatzinger qui ajoute que c’est à ce moment-là que Younes Nagui, le frère de Soufyane, est allé vers un supporter et l’a frappé. « Il lui a mis un poing en pleine figure, » garantit le président de Walhorn.

Les esprits sont alors montés et pour éviter que ça ne dégénère, le président a ramené lui-même Soufyane Nagui au vestiaire. « Les choses ont alors commencé à se calmer mais l’arbitre a décidé d’arrêter le match parce qu’une tasse a été lancée sur le terrain et s’est cassée. Mais on ne sait pas de qui vient ce jet de tasse. Ça peut être de nous, comme d’eux, » clarifie le président qui estime que l’arbitre n’aurait pas dû arrêter la rencontre. « Tout était revenu au calme, » fait-il part. La police est ensuite descendue sur place, à la demande du secrétaire de Walhorn, mais tout était déjà rentré dans l’ordre. « Mon supporter a failli porter plainte mais le joueur de Verviers voulait aussi porter plainte pour racisme. On a donc trouvé une solution à l’amiable pour éviter tout ça, » confie Yvez Fatzinger.

Concernant l’aspect sportif, il estime que Walhorn devrait gagner par forfait. « Sur le plan sportif, on n’a rien à se reprocher. Nos joueurs n’ont rien fait. La logique voudrait donc que l’on gagne le match sur tapis vert et qu’on prenne une amende à cause des échauffourées avec nos supporters, » conclut-il.
Loïc MANGUETTE

Tous les articles
RFC Malmundaria | Avenue du Pont de Warche, 1B 4960-MALMEDY | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277 840 |