Nous contacter
Site web de SUD RADIO 106.9 fm
Site web du Restaurant Moa
Skip Navigation Links
Skip Navigation Links.
Expand LE CLUBLE CLUB
Expand EQUIPES PREMIÈRESEQUIPES PREMIÈRES
Expand EQUIPE DAMESEQUIPE DAMES
Expand ECOLE des JEUNESECOLE des JEUNES
ALBUM PHOTOS
NEWS
§ PRESSE
§ MATCHS du WE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ PRESSE
§ REDACTIONNEL
§ PHOTOS Rétros
§ PRESSE
§ PHOTOS U09
§ PHOTOS U08
§ PHOTOS U15 Régionaux
§ PRESSE
§ PHOTOS GALA
§ STATISTIQUES P2
§ PHOTOS RFCM CHAMPION
SAISON 2019-2020 - EQUIPES 1 : QUOTIDIEN & REVUE PRESSE
2019 - NOVEMBRE


Dimanchd 10/11/2019 PROVINCIALE 1 : UCE LIEGE - MALMUNDARIA 3-1
Les buts : 4e Tohoua Adolph (1-0), 25e El Abbadi Youness (2-0), 33e Bourguignon Samuel (3-0), 90e Duprez Nicolas (3-1).

UCE LIEGE : Santamaria Joseph, El Abbadi Youness, Katzenburg Thibaut, Bourguignon Samuel, Olivier Thomas, Dabeye Sebastien, Karatas Fatih, Rentmeister Julien, Tohoua Adolph (27e Abdoulaye Latifou), Namotte Terry, Crits Grégory (74e Van Meerbergen Benjamin).

MALMUNDARIA : Monte Jonathan, Nicolay Kevin, Ordonez Miguel, Le Bohec Luca (72e Kopp Yohann), Courtois Bastien (30e Duran Mohamed), Samray Florian, Duprez Nicolas, Meyer Pierre, Pierry David, Gabriel Thomas, Piette Simon.

Cartes jaunes : 37e Le Bohec Luca, 81e Bourguignon Samuel.

Arbitres : MM. Castiau Benoit, Flohimont David, Kagné Bonaventure.
Dimanche 10/11/2019 P4G : FC EUPEN B - MALMUNDARIA B 2-2
Les buts : 4e Knott Dany (1-0), 22e Heinen Samuel (1-1), 60e Steffens Pierre (1-2), 87e Michel Remy (2-2).

FC EUPEN B : Flagothier Dorian, Fabian Yves, Kacar Adnan, Ruelle Raphael, Fatzinger Kevin, Knott Dany (75e Michel Remy), Hoen Dean (52e Müller Marc), Nargalic Admir, Bollen Maxim, Klinkenberg Andreas (79e Haag Damien), Mertens Sven.

MALMUNDARIA B : Denis Benjamin, Marechal Thomas, Moll Nicolas, Antonello Matteo, Bixhain Fabrice (80e Lejoly Anthony), Heinen Samuel, Atop Turgut (80e Leonard Nicolas), Noel Louis (76e Leufgen Thomas), Heinen Gaetan, Dehez Martin, Steffens Pierre.

Cartes jaunes : --.

Arbitre : M. Klinkenberg Stefan.
Jms

Samedi 09/11/2019 PROVINCIALE 1

Deniz (Malmedy) se souvient d’Espanola

« Profitons de ce bon moment »

Malmundaria a rarement affronté l’UCE, si ce n’est bien sûr l’ancien Espanola, dont se souvient très bien Selahattin Deniz. « Oui, c’est possible, mais quand je jouais à l’époque pour les Dragons, j’ai joué contre Espanola à Grivegnée. » Mais les Ibériques se sont restructurés et ont fusionné pour représenter une équipe qui se met en exergue dans la P1 d’aujourd’hui.

« Oui, c’est une bonne équipe. Avec beaucoup d’expérience et qui est très bien en place, » signalait Deniz pour les avoir vus à Ster. Mais son Malmedy va plutôt bien avec son bilan de 13/15. « Oui on est bien et avons pris les points qu’il fallait par rapport à nos concurrents directs. Profitons justement de ce moment pour faire un bon match face à l’UCE. On est capable d’aller prendre un résultat et ce malgré encore quelques absents dans mon groupe, mais l’UCE a peu de points faibles ! »
Patrick GODARD

Les noyaux

UCE LIEGE - MALMUNDARIA

§ UCE Liège :
Santamaria, Van Meerbergen, Van Dyck, Rentmeister, Tohoua, Olivier, Katzenburg, Bourguignon, Deffet, El Abaddi, Abdoulaye, Dabeye, Karatas, Namotte et Crits.
> Zadia, Grava (de retour de blessure), Kolek, Camara et Kalala évolueront en P3 alors que Marc Ansion a donné sa démission. Abdoulaye revient dans le groupe après son coup direct reçu contre Bas-Oha.
§ Malmundaria :
Monte, Giet, Samray, P.Meyer, Pierry, Piette, Duran, Ordonez, Le Bohec, Nicolay, Duprez, Gabriel, Courtois, Hasanaj et X..
> Nicolas Meyer est suspendu alors que Hungs est en week-end. Kivrak souffre toujours de son radius. Krings s’est, de nouveau, refait mal à la clavicule. Nicolay (voyage) et Monte (mariage) font leur retour, ainsi qu’Hasanaj.
§ Arbitre :
M. Castiau.
§ Match :
Dimanche 14h30.
Jeudi 07/11/2019 PROVINCIALE 1

Suite aux blessures, Alexandre Digregorio a décidé de réagir

Deux nouveaux jeunes à La Calamine

> La Calamine. Alexandre Digregorio joue de malchance pour l’instant et cela devrait se prolonger pour le déplacement à Wanze Bas-Oha. « Je vais tout de même récupérer Samuel Schyns qui a recommencé avec le groupe mardi. Mais pour Dabo et Aritz qui souffrent d’une élongation, ce sera trop juste pour eux. »
Hagelstein, Ernens ont repris la course mais ont encore besoin de temps avant d’être sélectionnables pour un match. Wanson (doigt de pied) reprend la semaine prochaine. Suite à cette ribambelle de blessures, Digregorio a décidé d’intégrer Gerrekens et Krhlanko au noyau de l’équipe première. « On poursuit dans l’objectif du club de donner la chance aux jeunes, » conclut le joueur-entraîneur.

> Dison. Courail (cheville) a repris les entraînements et a même pu prendre part au match amical contre Andrimont. « Il devrait être apte pour le week-end prochain, » explique Jean-Sébastien Legros. Quant à Mafuta, il a repris les séances collectives. À noter que le coach avait repris quatre éléments de la P4 pour le match amical. « Il y a une différence de niveau mais ils se sont bien débrouillés. »

> Weywertz. Pour le déplacement à Fize, Jean-Michel Ummels sera privé de Gilles Mertens, suspendu. « Mais je récupère Bungart qui a purgé sa suspension et Dongo qui souffrait d’une élongation. » Niveau absent, Robin Boemer et Wehr (déchirure tous les deux) sont sur la touche.

> Malmedy. Pas de chance pour Romain Krings. Alors qu’il revenait tout juste de blessure et est bien monté au jeu contre Amblève, il s’est blessé à la clavicule. « Il souffre d’une contusion et en a pour une semaine, » estime Selahattin Deniz. « Le garçon n’a pas de chance pour le moment. Kivrak devait, lui, enlever son plâtre cette semaine. Cette semaine, je perds aussi Hungs (voyage, ndlr) et Meyer (suspendu et absent) mais je récupère Nicolay. »

> Ster Francorchamps. Malgré les bonnes prestations d’Arend au but, Vincent Heins attend avec impatience le retour de Crespin, l’un de ses cadres. Alors qu’il est blessé au pouce et attend le feu vert du médecin pour reprendre les entraînements de gardien, il s’est claqué en participant à l’entraînement des joueurs de champ. « Mais cela ne change rien. Il ne pouvait quand même pas reprendre au goal, » tempère l’entraîneur. Jérémy Zander manquait également à l’appel mardi à cause de son travail. « Il est excusé mais dans le sens où j’ai mis Ziant sur le banc car il avait loupé un entraînement, on sait qui en fera les frais... » Il récupère également Colling et Calisgan qui ne sont plus suspendus.
Arno CHANDELLE

Jeudi 07/11/2019 : Rédactionnel pour LES ECHOS de ce jour

La belle série continue...

Provinciale 1 : RFC Malmundaria – Amblève (1-0)
Chaque équipe se présentait au Stade Lechat avec les mêmes ambitions de victoire : Malmundaria tenait à poursuivre sa belle série en cours et Amblève souhaitait obtenir enfin le résultat probant qui allait lui permettre d’améliorer sa situation délicate au classement. Autant le dire de suite, ce fut un mauvais match opposant deux équipes brouillonnes. Certes, Malmedy s’est montré plus incisif et aurait d’ailleurs du se rassurer bien avant le coup de sifflet final. Mais pour ce faire, il aurait fallu transformer les occasions qui se sont présentées. Nous oublierons donc la manière et retiendrons le résultat qui nous permet de signer un remarquable 13 sur 15. Dimanche prochain, déplacement à l’UCE Liège (Grivegnée) en misant sur une nouvelle performance de choix !

Provinciale 4 : RFC Malmundaria B – Amblève B (1-3)
Notre équipe B a livré, ayons la lucidité de le reconnaître, une partie indigne de ce qu’elle nous avait déjà montré cette saison. Il semblerait, aux dires de membres de l’encadrement, que les vieux démons du dernier championnat aient tenté un retour en force. Ce ne sera finalement pas trop grave si tous retrouvent au plus vite la volonté et l’esprit de vaincre qui font leur force cette saison. Nous ne doutons pas que ce sera le cas ! Prochain match ce dimanche 10 novembre au FC Eupen.
P.L.

Mardi 05/11/2019 PROVINCIALE 1

« Si je peux finir ma carrière à Malmedy... »

Lionel Giet se plaît dans le club de sa ville, qu’il aide du mieux qu’il peut dès qu’on fait appel à lui

Déjà titularisé lors des deux premiers matchs de championnat, Lionel Giet retrouvait samedi une place entre les perches malmédiennes vu l’absence de Jonathan Monte, le keeper numéro 1 du RFC Malmundaria. Voisin du stade Lechat, Lionel Giet se verrait bien achever sa carrière dans le club de sa ville. Un discours suffisamment rare dans le football moderne que pour être mis en exergue.

« Si je peux finir ma carrière à Malmedy, je suis partant, » indique Lionel Giet, le deuxième keeper du RFC Malmundaria. Un discours qui tranche avec les incessants mouvements entre clubs qu’on enregistre été après été et qui témoigne de son profond attachement pour le club de sa ville. Il faut dire aussi qu’il n’habite qu’à deux minutes du stade. « Les installations sont bonnes, avec notamment le terrain synthétique, le comité est bien, la philosophie du club qui met en avant les jeunes du club fonctionne, etc. En plus, j’ai retrouvé tous les copains ici, » développe le keeper de 28 ans, qui en est à son deuxième passage en équipe première à Malmedy.

Le premier chapitre, c’était lors de la saison 2009-2010, alors que Malmedy militait en Promotion C. Une saison qui avait débouché sur la descente en P1. Lionel Giet était arrivé avec son frère jumeau Loïc en provenance des jeunes de l’AS Eupen. « J’y ai joué en U16, U17 et U19 et je suis arrivé à Malmedy quand Eupen a été repris par les Italiens. En Promotion C, c’était Philippe Jacquemin le titulaire et j’avais disputé 2-3 rencontres en championnat, » se souvient Lionel, qui a ensuite pris la direction du Turkania Faymonville. Là, il a tout connu ou presque, à commencer par la Promotion D, avec 2-3 matchs au passage. « Je suis resté 7 ans à Faymonville, avec notamment le titre en P4 et trois saisons en P3. »

IL DÉCOUVRE LA P1

Durant ce laps de temps, on l’a vu à l’oeuvre à plusieurs reprises en tant qu’attaquant. Mais c’est bien au but que le Malmédien a ses habitudes et il a signé son retour à Malmedy lors de la saison 2017-2018, en P2C. « La première saison, j’étais la doublure de Xavier Stassen, qui était tout le temps présent : jamais blessé, jamais suspendu. La saison passée, le titulaire était Geoffrey Speder et j’ai eu l’occasion de jouer un peu. Et cette saison-ci, c’est Jonathan Monte le numéro 1. Cela a été conclu ainsi avec lui. À moi de travailler aux entraînements et de prouver en match que je peux jouer. »

Samedi, contre Amblève, il s’est parfaitement acquitté de sa mission, en préservant le 0 derrière. « Lors des deux premiers matchs, contre Wanze/Bas-Oha puis à Geer, j’ai joué aussi et j’en avais pris 4 les deux fois. Ce samedi, j’ai gardé le 0, mais c’était un match piège contre Amblève et j’avais un peu d’appréhension quand même. C’était le voisin, il y avait du monde, etc., mais cela s’est bien passé et j’ai obtenu ma première clean-sheet, la deuxième de Malmedy cette saison, » reprend le Malmédien, qui découvre la P1 cette saison, après la Promotion, la P2, la P3 et la P4. Pour la petite histoire, sa titularisation, il ne l’a apprise que lors de l’officialisation du décalage de la rencontre au samedi soir. Si le match s’était disputé dimanche comme initialement prévu, Jonathan Monte aurait pu tenir sa place. « J’ai su le mardi que je jouerais. »
Olivier DELFINO

Lundi 04/11/2019 PROVINCIALE 1 MALMUNDARIA - AMBLEVE 1-0

« Je prends mes responsabilités en partant »

Quentin Slupik n’est plus l’entraîneur d’Amblève : il a démissionné suite au revers à Malmedy

La défaite encourue ce samedi soir par Amblève à Malmedy (1-0) a été celle de trop pour Quentin Slupik, qui a démissionné de son poste d’entraîneur. En attendant la désignation de son successeur, c’est le fidèle T2 Marcel Drösch qui donnera les entraînements cette semaine.

But : 24e Duprez (1-0).
Malmundaria : Giet, Pierry, P. Meyer, N. Meyer, Samray, Le Bohec (88e Courtois), Hungs, Piette, Ordonez, Duran (69e Krings), Duprez (89e Gabriel).
Amblève : Mertes, Ben Sellam, Stellmann, Hilgers (84e Thome), Hurard, Heukemes (57e Lambertz), Goenen, Veithen, Mololi, Keller, Datou (57e Felten).
Cartes jaunes : 37e Heukemes, 45e Jates (délégué d’Amblève), 66e N. Meyer, 74e Lambertz.
Arbitre : M. Musabimana Kagaju.

La nouvelle était dans l’air dès le coup de sifflet final du derby Malmedy-Amblève samedi soir et le départ de Quentin Slupik semblait inéluctable à défaut d’être encore officiel. « Il faudra changer quelque chose et je vais avoir une discussion avec le comité. Il y a de fortes chances qu’il va falloir provoquer un électrochoc et ce sera sans doute sans moi... » confiait l’ancien coach du CS Verviers au sortir des vestiaires.

Les choses se sont ensuite rapidement enchaînées. Après avoir discuté avec Peter Jates, l’homme fort amelois, Quentin Slupik a annoncé la nouvelle à ses joueurs : il a décidé de démissionner. « C’était clair dans ma tête : si on ne prenait pas les trois points à Malmedy, c’était fini, » commentait-il ce dimanche après-midi, quelques heures après l’annonce de sa décision, qui a été avalisée par le comité amelois. « Il fallait essayer de changer quelque chose. Il est vrai qu’on n’a pas eu beaucoup de chance et beaucoup de circonstances font qu’on en est là, » explique le désormais ex-entraîneur du KFC Amel. « La saison passée, on avait deux transferts de plus et Oliver Bongartz. On a réussi des résultats exceptionnels en terminant 7e, mais j’ai tiré plusieurs fois la sonnette d’alarme. Initialement, il devait y avoir un transfert en plus, sans oublier que David De Zorzi n’a pas été remplacé. »

« JE VAIS SOUFFLER »

Désormais dernier (suite au succès d’Aubel ce dimanche) avec 5 points sur 36, Amblève est au pied du mur, mais a le potentiel pour se sauver, estime Quentin Slupik. « Les mentalités sont exceptionnelles ! Cela restera une belle expérience pour moi. Il faut mentionner la correction des gens, le public présent, la qualité des infrastructures, etc. Mais à un moment donné, on est bloqué par les résultats et le manque de profondeur du noyau. Dès lors, je prends mes responsabilités en partant. Je suis arrivé à un constat d’échec après 12 matchs et il était temps de tirer le bilan. Il est plus que temps de réagir et la seule possibilité, c’est de changer de coach, » détaille encore le Verviétois qui, pour la première fois de sa vie, va se retrouver sans occupation footballistique. « Je vais pouvoir souffler, mais peut-être qu’après 15 jours, je tournerai déjà en rond... En tout cas, je ne pense pas qu’on peut me reprocher un manque d’implication, de rigueur ou de travail. Mais en foot, il n’y a que les résultats qui parlent. »

Après René Ernst à Aubel, voici donc un deuxième coach régional qui remet son tablier. Peter Jates, l’homme fort amelois, en prend acte. « Si ce n’était pas lui qui avait décidé, on aurait pris nous-mêmes la décision. On ne va pas continuer ainsi. C’était un accord pris depuis quelques jours. Mais ce n’est pas Quentin Slupik ni le nouveau T1 qui va marquer... Jeudi, ils étaient encore 23 à l’entraînement. C’est parfait, mais si on ne prend pas de points... Dans ces cas-là, c’est l’entraîneur qui doit partir, rarement les joueurs. Soyons clairs : il va falloir un miracle pour s’en sortir. Après une très mauvaise nuit ce dimanche, on espère encore un peu... »

MARCEL DRÖSCH À LA BARRE

Du côté d’Amblève, on n’agira en tout cas pas dans la précipitation pour trouver le successeur de Quentin Slupik au poste d’entraîneur. « Marcel Drösch donnera les entraînements mardi et jeudi et il y a 99 % de chances qu’il coache dimanche prochain contre Aubel. Si on ne parvient pas à marquer un seul but en 8 matchs, on ne va pas trouver un nouveau T1 en 8 heures, » résume Peter Jates avec son sens habituel de la formule.

Le derby Malmedy-Amblève en bref

L’arbitre principal était absent samedi

> Arbitre. Monsieur Baeke, qui devait arbitrer la rencontre entre Malmedy et Amblève, ne s’est pas présenté au stade Lechat samedi soir et est resté injoignable. Dans un cas pareil, comme le veut le règlement en vigueur, c’est le premier assistant qui doit reprendre la gestion du match. Ainsi, c’est Félix Musabimana Kagaju, plus habitué à occuper le rôle de juge de touche, qui a officié en tant qu’arbitre principal. Un appel a été fait dans le stade pour trouver un linesman supplémentaire, mais il n’a rien donné et on a donc eu un duo arbitral et non un trio samedi soir. Des circonstances peu évidentes, mais cela s’est globalement bien passé...

> 2003. Il y a peu de temps encore, on était déjà tout surpris de voir apparaître des joueurs nés en 2000 sur les feuilles de match. Samedi soir, il y avait un 2002 dans les rangs malmédiens, à savoir Bastien Courtois, mais aussi un... 2003 du côté d’Amblève : Simon Lambertz, né le 20 février 2003. Monté au jeu à la 57e, le joueur de 16 ans ne s’est pas laissé impressionner par l’enjeu inhérent à un derby de P1.

> Même bilan qu’il y a un an. En gagnant samedi soir, Malmedy affiche exactement le même bilan après 12 matchs qu’il y a un an en P2C. Mais de là à imaginer un scénario similaire douze mois plus tard, avec le titre de champion au bout, il y a un pas difficile à franchir vu la concurrence qui règne dans le haut de tableau. Toujours est-il que Malmedy est en pleine forme, avec une série en cours de 13 points sur 15... « On n’est plus qu’à 4 points de La Calamine, » plaisante Selahattin Deniz, le coach malmédien.

> Assistance. Beaucoup de monde au stade Lechat samedi soir. Il faut dire que 45 minutes avant le coup d’envoi du match de la P1, Malmedy B accueillait... Amblève B pour le compte de la 12e journée en P4G. Et là, ce sont les visiteurs qui se sont imposés.

> Des statistiques éloquentes. Malmedy a obtenu sa deuxième clean-sheet de la saison après le derby à Ster-Francorchamps. De son côté, Amblève est resté muet pour la 5e fois d’affilée et même la 8e fois de la saison. C’est évidemment énorme en l’espace de 12 matchs. En parallèle, le club germanophone n’a réussi à tenir le 0 derrière qu’à une seule reprise. Tout cela fait qu’Amblève ne compte que 5 unités sur 36 possibles et est bon dernier...
Olivier DELFINO


2019 - OCTOBRE

2019 - SEPTEMBRE

2019 - AOUT

2019 - JUILLET

2019 - JUIN

RFC MALMUNDARIA | Av. Pont de Warche, 1 4960-MALMEDY | TVA BE 0407.272.217 | BANQUE BE93 0011 7086 4667 | schumacherjeanmarie@skynet.be | 0477/277840